F  D
 
Sie sind hier - Chamoson - Die Gemeinde - Geschichtliches - de 407 à 1400

de 407 à 1400

Seite druckenEmpfehlen Sie diese Website einem FreundSeite herunterladen (PDF)

407 

Suivant la tradition : martyre de St Florentin évêque de Sion et de son diacre Hilaire par les vandales. Dans ce siècle paraît-il et sur la place même pour perpétuer la mémoire du martyr on a élevé l'église de St Pierre de Clages.*
*Après celle de Valère, l'église de St Pierre est la plus ancienne du canton. L'église de Valère détruite au IV ème siècle par Déoclétien a été rebâtie vers la fin du même siècle. On ne peut là-dessus citer de dates exactes parce que l'on ne trouve presque pas d'écrits dans le pays antérieurs au XI ème siècle.

1233 15 juin

Envahissement de l'armée savoyarde laquelle met le feu à Chamoson et brûle le village.

1290-1308

Entre ces deux dates il y a une grande inondation. L'église et le village de Chamoson ont été emportés par le torrent Merdesson autrement dit St André. Ce débordement a remblayé l'église de St Pierre. Les chamosards se sont rendu paroissiens d'Ardon.
** A ce sujet Mr Carrupt curé d'Ardon, mort en 1811 cite ce qui suit : Les inondations de Chamoson sont si multipliées que l'on ne peut assigner ici leur époque si ce n'est celle du commencement du treizième siècle qui emporta l'église et toutes les maisons de Chamoson et toute la plaine fut entièrement couverte d'atterrissements et de gravier de toute qualité, comme on a encore des preuves sous les yeux, des pierres et des rocs que l'ont fut obligé de faire sauter pour la réparation des biens, et les tas de pierres que l'on voit que l'on a retirés de terre pour faire passer la charrue, de tous cotés excepté en un petit district. A 3 ou 4 pieds de profondeur on découvre les vestiges des inondations. Dès le commencement de l'épiscopat de Zen-Ruffinen un aventurier avec la baguette divinatoire persuada les intéressés de St Pierre à faire creuser un puits assurant de trouver une fontaine à une certaine profondeur et se chargea à ses frais de la découvrir, et ayant creusé à 86 pieds de profondeur on y vit que couche après couche de graviers de différentes inondations avec des couches de bonne terre alternativement, l'église de St Pierre autrefois élevée, elle se trouve actuellement enfoncée par plusieurs inondations qui haussèrent le sans l'emporter toutefois cette église paraît être respectable par son ancienneté. Depuis le XIIIème siècle les inondations ont été moins considérables parce que l'on a donné une direction au torrent Merdesson que l'ont fait tomber dans le grand torrent de Losenche qui désole une partie de Chamoson et la plaine de Leytron.
Depuis le XIIIème siècle Chamoson a été réuni à Ardon à raison d'impossibilité de rebâtir l'église. Cette inondation a été générale, le dommage incalculable, les habitants se réfugièrent dans les montagnes qu'on appelle communément des mayens qui sont des lieux à moitié montagnes, et de là on recommença à rétablir de peu à peu et l'on entassa les pierres qui étaient trop grosses dont on voit encore aujourd'hui en quantité surtout dans les champs du coté d'Ardon. 1441 Guillaume de Rarogne consacra la première chapelle, le 1er mai qu'on bâtit sur une pierre qui lui servait de fondement et rétablit les offices divins où l'on chantait toutes les heures canonicales comme l'acte de la dédicace en fait mention, c'est à dire les matines, l'ondes, primes, tierce, sexte, nones, vêpres et complies avec indulgence de 40 jours pour tous ceux qui assisteraient à tous ces offices. 1317 mars 16 : Déposition au sujet des pâturages et des droits communaux depuis le chemin dit Boveresse jusqu'au torrent du Biedzo. (cet acte est le plus ancien de nos archives.)

1317 mars 16

Déposition au sujet des pâturages et des droits communaux depuis le chemin dit Boveresse jusqu'au torrent du Biedzo. (cet acte est le plus ancien de nos archives.)

1325

Transaction avec ceux de Riddes qui ont des biens dans la Majorie.

1326

Reconnaissance en faveur de la confrérie du St Sacrement.

1350

Reconnaissance des fonds de la confrérie du St Esprit.

1362

Audition de témoins au sujet d'un différent pour l'eau entre les habitants de Chamoson et de St Pierre.

1378

Edouard de Savoie, évêque de Sion confirme les usages et coutumes

 

Office du Tourisme de Chamoson - Rue de l'Eglise 40 - 1955 St-Pierre-de-Clages Tél - 027 306 50 06 -
© powered by /boomerang